Céline
CELCE

5ème circonscription
du Vaucluse

Pour la justice sociale et l'environnement

J’ai 48 ans et réside à Apt. Combattre les injustices est le sens que j’ai choisi de donner à ma vie. Apporter des réponses concrètes aux difficultés subies est ainsi devenu mon métier depuis 25 ans. J’ai complété cette activité avec un fort engagement associatif, où l’accès à la culture, au sport et aux loisirs favorise l’émancipation de chaque individu.

En tant qu’assistante sociale puis dans le domaine de la Solidarité, j’ai vu la souffrance et les ravages causés par l’isolement social. J’ai vu des situations où tout bascule. Personne n’est à l’abri. Ni vous, ni moi. Face à cela, je me suis bien souvent retrouvée impuissante, comme tant de travailleurs sociaux ou d’acteurs associatifs, qui ne disposent pas des moyens et outils nécessaires. Ces limites à l’action mais aussi chaque réussite, aussi petite soit-elle, auront été précieuses et ont forgé ma détermination.

Il y a 8 ans, je me suis engagée dans l’action politique locale. J’ai alors vu la détresse d’un territoire trop souvent oublié où les services publics sont absents. J’ai également connu quelques succès et ai pu mesurer l’impact direct des politiques publiques sur nos vies quotidiennes. 

J’ai toujours œuvré au rassemblement et au service d’un vivre ensemble apaisé. Cela prend forme aujourd’hui avec ma candidature.

Avec votre soutien, je veux poursuivre ce combat pour la défense de la justice sociale, l’amélioration de nos conditions de vie et la préservation de notre environnement. C’est avec vous, dans ce territoire, pleins d’atouts, que nous aimons et où j’agis depuis toujours, que je sais pouvoir le faire !

Céline Celce, votre candidate

Qui sommes-nous ?

J’ai vingt-cinq ans d’expérience professionnelle dans le domaine de la Solidarité, vingt-et-un an d’expérience de responsable associatif en Pays d’Apt, huit ans d’expérience d’élue de terrain. Et depuis toujours, j’ai cherché à combattre les injustices. 

Pendant mes quinze années passées en tant qu’assistante sociale, j’ai vu des détresses, des situations dont personnes n’est à l’abri. Ni moi, ni vous. 

Puis je suis devenue élue de terrain. J’ai alors vu d’autres les détresses, celle d’un territoire rural trop souvent oublié. 

J’ai alors pris conscience de l’impact direct des politiques publiques et du travail législatif sur la vie quotidienne.

Céline Celce, candidate 

Porte-parole de la Confédération Paysanne pendant des années, je milite pour un changement profond vers une agriculture  paysanne, locale et respectueuse de l’environnement. En ces temps troublés, une forte résilience alimentaire de nos territoires devient indispensable. Avec Céline Celce, nous proposerons les lois nécessaires à ce changement vital.

Laurent Therond, suppléant

Ma profession de foi

Nous défendons